Vous connaissez surement la marque de crayons POSCA? Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux différentes étapes qui vous permettront de customiser votre planche de surf grâce à ces merveilleux petits outils !
Marre de votre éternelle planche blanche? Une envie de couleurs dans un hiver trop long? Je vous propose ici un guide fait maison issu de mes récentes expériences pour customiser mes propres planches. Pour information cet article n’est en aucun cas un billet sponsorisé par POSCA. Un dossier signé 
Cédric Menteau.

Etape 1 — Nettoyer et préparer sa planche

La première étape, et surement l’une des plus importantes, consiste à nettoyer minutieusement la surface sur laquelle vous souhaitez travailler. Supprimez toute trace de poussière, de wax, de sel, d’eau, ou même de goudron pour les plus malchanceux d’entre vous.
Installez-vous dans un endroit aéré. Déposez votre planche bien à plat sur votre zone de travail. Si vous souhaitez décorer le deck de votre planche, recouvrez la wax avec une fine pellicule d’eau chaude et enlevez le plus gros avec un peigne à wax. Imbibez ensuite une éponge avec un peu d’essence F(disponible dans toutes les grandes surfaces) et frottez pour faire disparaître les dernières traces. Assurez-vous également de bien nettoyer les rails. Il est toujours ennuyant de planter ses crayons dans un morceau de paraffine oublié.
Une fois votre zone de travail bien délimitée, n’hésitez pas à poncer légèrement toutes les petites craquelures de la stratification pour les atténuer. Passez une dernière fois votre planche à l’eau chaude et laissez-la sécher complètement.

Le kit indispensable pour décorer sa planche de surf

Etape 2 — Croquez votre dessin sur papier

Avant de dessiner au POSCA, il est judicieux, pour les moins à l’aise d’entre vous, de croquer votre oeuvre une première fois. Trouvez un modèle de votre planche sur le web ou tracez-le à la main et placez-y les principaux volumes de votre dessin afin d’évaluer la taille et l’emplacement de chacun des éléments.
Déterminez ensuite votre nuancier de couleurs en fonction des crayons POSCA à votre disposition et placez quelques repères de couleurs sur votre dessin.

Important — Une fois votre dessin terminé, tracez une grille par-dessus.Cette astuce vous permettra de situer les proportions dans l’espace et de les retranscrire de façon précise sur votre planche. Avec un peu de patience et de caféine, je suis certain que vous obtiendrez un rendu très agréable à l’oeil. N’oubliez pas, le dessin est une affaire de patience et de motivation saupoudrée d’un brin d’inspiration!

Etape 3 — Positionner les éléments et délimiter les contours

Le travail sur la planche peut commencer. Cependant, ne succombez pas au chant des sirènes et laissez vos crayons POSCA de côté pour le moment. Munissez-vous d’un simple crayon de bois, ou de papier selon la région d’où vous venez, et commencez par recréer la grille présente sur votre croquis (cf. point 2).

Prenez soin de ne pas appuyer sur votre mine afin de pouvoir la faire disparaître facilement par la suite.
Maintenant, relevez les contours principaux de votre dessin et placez-les sur votre planche. Vous souvenez surement du jeu des points à relier quand vous étiez gosses? C’est aussi simple que ça!

Important — Si vous n’avez pas l’habitude de dessiner, cette étape est primordiale afin d’établir les futures trajectoires de vos tracés une fois les crayons POSCA en main!
Relevez les contours de votre dessin et marquez-les sur votre planche.

Etape 4 — L’utilisation des crayons POSCA: aplats de couleur et dégradés

Le moment tant attendu est arrivé. Il est temps de mettre de la couleur! Commencez par déterminer un sens dans lequel vous allez travailler. **Il serait malencontreux de poser un coude dans la peinture fraîche et de massacrer ce que vous venez tout juste de faire**.
Pour amorcer votre POSCA, secouez-le bien. Sur un brouillon, appuyez la pointe à plusieurs reprises afin de l’imbiber de peinture et tracez quelques lignes afin de nettoyer la mine d’éventuelles impuretés. Rendez-vous ici pour plus d’information.
Si vous souhaitez créer un aplat de couleur, prenez soin de toujours travailler dans le même sens et de déborder un peu de votre zone de travail. **Une fois la peinture sèche, vous pourrez repasser par-dessus avec une couleur différente afin d’obtenir des contours plus nets et bien propres**.
Si vous souhaitez travailler sur des dégradés de couleurs, commencez par apposer la peinture la plus foncée et étirez là avec un crayon plus clair. Faite vite, la peinture à tendance à sécher rapidement! Bien d’autres effets sont réalisables, je vous invite à consulter ce lien pour les découvrir.

Important — N’hésitez pas à prendre du recul de temps en temps pour détecter et rectifier les détails qui piquent les yeux.

Etape 5 — Les contours et détails

Les crayons POSCA permettent d’ajouter une multitude de détails à votre dessin. Une fois la première couche parfaitement sèche, repassez les contours de vos traits principaux, travaillez les ombres, corrigez les petites erreurs… Seule votre inspiration compte! Utilisez votre nuancier de couleurs et la variété des mines à votre disposition au mieux!
Important — Comme en photographie, je vous encourage à retenir votre respiration lors des passages délicats afin de maîtriser votre tracé avec le plus de précision possible!

Pour les détails, utilisez des crayons POSCA avec des mines de 0,7 ou 1mm d’épaisseur.

Etape 6 — Le vernissage

Une fois votre dessin achevé, laissez la peinture reposer quelques heures. Afin de la conserver le plus longtemps possible, je vous invite à la recouvrir avec un vernis en bombe.
Utiliser un chiffon doux pour enlever toutes les petites impuretés qui ont pu se déposer sur la planche pendant le séchage.Protéger les zones sensibles (grips, plugs, rails…) avec du papier cellophane. Disposez ensuite 2 à 3 couches de vernis en respectant un temps de 2h de séchage entre chaque. L’application doit se faire à environ 30 cm du support en couches croisées régulières! Attention aux coulures!
Important — Avec l’application du vernis, la valeur des tons remonte, il est donc probable que les contrastes entre les couleurs soient plus flagrants.

Exemple de planches customisées au POSCA.

Etape 7 (bonus) — Maintenant… A vous!

J’espère que cet article vous aidera lors de vos prochaines créations. Avez-vous déjà essayé de décorer vos planches? Quelle technique utilisez-vous? Vos créations sont-elles visibles quelque part sur le web?
Liste des éléments nécessaires :
1. Essence F
2. Peigne à wax
3. Bassine d’eau chaude
4. Eponge
5. Papier à poncer 500 (classification standard)C
6. Carnet de croquis
7. Critérium
8. Crayons POSCA de votre choix
9. Chiffon doux
10. Bombe de vernis
11. Un peu d’inspiration!

A propos de l'auteur

Ronan Benoît
Rédacteur en chef

Rédacteur, photographe passionné, fondateur de Surfing L.A. J'embrasse la culture waterman. Maître-Nageur de profession. http://cours-particuliers-natation.fr/